Les MOOCs durant sa recherche d'emploi

Fotolia_58701535_XS

Une recherche d'emploi est un moment qui n'est pas choisi et qui peut paraître long. Les MOOCs (ou Massive Open Online Course) peuvent optimiser ces moments de transition en donnant une plus-value à son CV, en se formant. Ce sont des cours généralement gratuits accessibles pendant un temps donné. Ouverts à tous, il n'y a pas de nombre maximum de participants.

Un atout pour trouver un travail ?

Que vous ayez envie d'apprendre un nouveau métier, de vous initier avant une entrée en formation, de développer votre culture générale, les possibilités sont multiples. Apprendre à être acteur sur le web, à programmer votre iPhone, le design culinaire, peu importe, la palette des formations est large, tout comme les écoles et universités qui les proposent. Il n'y a pas de contrainte liée à votre lieu d'habitation ! Il ne suffit que d'un accès à Internet pour en bénéficier. Elles vous sont accessibles « à la carte » et vous pouvez donc les adapter à votre rythme.


Optimiser son réseau personnel et professionnel :

On pourrait penser qu'on est seul derrière son écran. Pourtant les MOOCs reposent sur un mode d'échange collaboratif. Les participants sont invités à travailler ensemble et à communiquer. En ce sens, plutôt que d'être isolé dans ses recherches d'emploi, cela peut être un bon moyen de créer un réseau.

 


Vincent B. temoignage sur sa recherche d'emploi depuis 6 mois :

Vincent B., la quarantaine, est actuellement en recherche d'emploi depuis environ 6 mois. Après un parcours polyvalent et une expérience en tant qu'indépendant dans le secteur immobilier, il souhaite aujourd'hui changer de métier. Vincent se qualifie comme « quelqu'un qui aime apprendre », « autodidacte ». Avec un niveau BAC, il a suivi 3 MOOCs en simultané.
Web conseiller (sur une durée de trois semaines) et Décoder le code (durée de 1 mois) sur la plateforme Solerni. Le troisième, sur l'impressionnisme, répond davantage à ses intérêts personnels. 
Au-delà de son envie d'apprendre, ses formations lui permettent de « gagner en polyvalence », mais aussi de « prendre les choses en main » dans sa recherche. Avec une durée d'environ 1h30 par jour consacrée à ses formations, cela montre aussi à un recruteur des capacités de mobilisation.


Vincent est conquis par les MOOCs et en particulier par la manière d'apprendre (formats vidéos, QCM, échanges avec la communauté, cas pratiques). Il poursuit aujourd'hui son projet professionnel, tout en se sentant plus armé et en ayant gagné en polyvalence. Une nuance toutefois : pour intégrer un poste de webconseiller, il faudrait en effet compléter la formation en étant accompagné pour une prise en main plus opérationnelle.


Selon Vincent B. avec au départ, 12 000 personnes, il y a eu une déperdition importante des candidats. L'engagement personnel est un élément important à prendre en compte.

27/12/2018 par L'équipe éditoriale

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Au-delà du parcours et de l’expérience du candidat,
27/12/2018 par L'équipe éditoriale
Faire une quarantaine de candidatures sans réponses en retour
27/12/2018 par L'équipe éditoriale